Événements / actions

vendredi 27 juin 2014
par  Solidaires 66


Sud Rural Territoires vous accueille ...
Bilan des actions de Sud Rural Territoires

Mais qui veut la peau du ministère de l’Agriculture ?

SUD Rural Territoires a eu connaissance fortuitement des cogitations d’un groupe de travail sur l’avenir du ministère de l’agriculture et de ses services à l’horizon 2025.

Encore confidentiels, ces travaux ont abouti à 4 scenarii : aucun n’envisage la possibilité d’une politique volontariste pour redonner à la fonction publique les moyens d’assurer un service public de qualité, accessible à tous ! Au contraire, il n’est envisagé que des réductions du budget de l’état (de 2,5 % par an selon le scenario le plus optimiste à 12 % selon le plus pessimiste).

À chaque fois, c’est la disparition des DD(CS)PP qui est envisagée. Dans un seul scenario les DDT(M) subsistent, mais avec des marges de manoeuvre réduites ; dans tous les scenarii, la gestion des aides de la PAC est transférée aux conseils régionaux avec les effectifs nécessaires.

Dans un scenario, il est même envisagé de déléguer la gestion des aides du 1er pilier aux chambres d’agriculture (mais dans un autre scenario, il est envisagé la disparition des chambres d’agriculture !)
Les DRAAF devraient disparaître dans trois des scenarii, soit en se transformant en directions régionales interministérielles, soit en devenant un simple service de la préfecture de région. Le maintien du MAAF n’est envisagé que dans un scénario, mais avec un rôle de "ministère contrôleur,faisant face aux situations d’urgence", bien éloigné de la diversité de ses missions actuelles.

Dans les autres cas, le ministère disparaît et ses missions sont ventilées sur les autres ministères (environnement, éducation nationale, économie...) ou bien il est réduit au statut de secrétariat d’état auprès du ministre de l’environnement.
À croire que les auteurs (des directrices et directeurs de services déconcentrés, des membres du CGAAER et des cadres d’établissements publics et d’administration centrale) devancent les désirs des plus extrémistes des candidats ultralibéraux à l’élection présidentielle !

Le lobbying va se déchaîner tant au salon de l’agriculture qu’auprès des différents candidats à la présidentielle, mais qui pense dans tout ça aux intérêts des agriculteurs et des agents du ministère de l’Agriculture ?

2017 L’année de tous les dangers !!

2017 L’année de tous les dangers pour la fonction publique, pour la démocratie et pour notre liberté à tous ... !
2017 C’est aussi le regroupement, voulu ou non, de tous les agents de la DDTM 66 sur un même site. Certains seront affectés par ce changement, c’est sûr ...

Mais SUD Rural Territoires, dont la combativité n’a pas failli en 2016, sera toujours là, à leurs côtés pour les soutenir, tout comme il soutient et défend tous les agents quelque soit quelque soit la structure ou le ministère d’appartenance. SUD restera force de propositions ... et de résistance quand il le faut !
Aujourd’hui, SUD Rural Territoires est au cœur même de la structure ! Certains vont peut être regretter de l’y avoir mis ....

En tout cas, que tous les agents acceptent nos meilleurs vœux pour cette année 2017 qui va nécessiter de nous tous union, écoute, tolérance ...

Bonne Année à vous tous.

05 Janvier 2016 : Voeux et Contre-voeux !!

De Paris aux rives de la Méditerranée, 2015 nous aura affecté au plus profond de nous même .. Que souhaiter pour 2016 si ce n’est la paix entre les peuples, le respect d’autrui et la tolérance envers les autres, tous les autres ..

Au travers de la folie de ce monde, notre chemin se poursuit avec ses difficultés... et aussi, parfois, ses joies. Nous vous souhaitons donc tout plein de ces bons moments, pour vous et vos proches, en cette nouvelle année.

En ce qui concerne la vie professionnelle, et malgré les difficultés, sachez que SUD restera aux côtés des agents et sera de tous les combats.

Un seul mot d’ordre pour 2016 : "Bonne année à tous !"

PDF - 85.4 ko
Contre-voeux

Nous ferons tout ce qui est en notre possible pour que ce vœu ne soit pas un vœu pieux !

Vous trouverez aussi ci-contre les contre-vœux de SUD Rural Territoires envoyés à notre Ministre de l’Agriculture Stéphane LE FOLL

18 Décembre 2015 : Le bateau coule !!

PDF - 74.6 ko
Déclaration liminaire CT

Le représentant de Sud Rural Territoire 66 a procédé à la lecture d’une déclaration liminaire lors du Comité technique de la DDTM 66 sur le naufrage annoncé de certains services de cette structure.
De très nombreux agents ont participé à la rédaction de celle-ci. Merci à eux.

Vous la trouverez ci-jointe.

Novembre 2015 : SUD Rural ... Territoires !

La première semaine de Novembre a eu lieu notre congrès national.

Outre le positionnement de notre syndicat pour les années à venir, que nous porterons à votre connaissance au travers des résolutions que nous avons rédigées, 2 décisions d’importance ont été prises :

SUD Rural Équipement change de nom !
Le terme équipement nous paraissant un peu désuet dans un contexte d’évolution de nos missions, nous avons décidé de changer de nom. C’est la proposition de notre section départementale qui a retenu le plus de suffrage, pour faire ensuite unanimité.
Notre syndicat s’appellera dorénavant :

SUD Rural Territoires

Ainsi notre nouvelle appellation recouvre maintenant totalement l’ensemble de nos champs d’activité dans toutes les DDI (DDT, DDTM, DDPP, DDCSPP, ... ) au MAAF et au MEDDE, mais aussi dans les administrations centrales concernées et bien sûr dans l’enseignement agricole !

La seconde décision a été un renouvellement de la moitié des membres du bureau national !
Ce nouveau bureau, démocratiquement élu, composé de 18 membres est représentatif de l’ensemble des composantes du syndicat : représentants de tous les types de DDI, du MAAF et du MEDDE, des administrations centrales, des établissements agricoles publics et de l’enseignement supérieur.

Ainsi ce nouveau bureau équilibré, plus combatif que jamais, sera le porte parole de tous les agents de nos structures.

05 Mai 2015 : Multiplication des problèmes de mal être au travail

Lors de la réunion du CHSCT de la DDTM 66, en date du Mardi 05 Mai , SUD Rural Équipement 66 a procédé à la lecture d’une motion concernant la situation du Service Economie Agricole en surcharge de missions, confronté à la réforme de la PAC, et sur les incidences psychosociales de la mise en oeuvre de cette réforme.

PDF - 63.7 ko
Déclaration CHSCT

Ci contre la déclaration liminaire.
Ce malaise se retrouve aussi dans les autres SEA en France.

07 janvier 2015 :

Communiqué commun Sections Sud Rural Équipement 31 et 66 :
Nous venons d’apprendre la tragédie qui vient de se dérouler au siège du journal Charlie Hebdo qui a été visé ce mercredi par des tirs d’armes automatiques.

D’après les sources gouvernementales le bilan qui fait état de douze morts et plusieurs blessés dont certains sont dans une situation d’urgence absolue. « C’est un véritable massacre. Il y a des morts », avait confirmé, peu avant la déclaration du président de la République, un salarié de Charlie Hebdo.
Les dessinateurs historiques de Charlie Hebdo, Charb, Cabu, Wolinski et Tignous ont été tués dans l’attaque.
Nous, élus et militants syndicaux de Sud Rural Équipement NE POUVONS PAS ACCEPTER ce crime, contre une douzaine d’êtres humains, mais aussi contre la liberté d’expression, contre la liberté de penser, contre les libertés jumelles de croire ou de ne pas croire (oui elles sont jumelles et siamoises)
Tuer un croyant parce qu’il est croyant, tuer un laïc car il veut la séparation de l’église et de l’état, tuer un athée car tout compte fait il ne croit pas à un être suprême : c’est rallumer les guerres de religion dont notre pays a tant souffert avant le « siècle des lumières » !
Tout citoyen se doit d’exprimer son dégoût devant ce crime, contre le vivre ensemble. Mais ne faisons pas pour autant le lit d’un extrémisme QUI EST LE PENDANT de ces criminels : l’extrémisme d’extrême droite qui lui aussi était VOMI par Charb, Cabu, Wolinski et Tignous….

05 janvier 2015 : Bonne Année et meilleurs vœux pour 2015

SUD Rural Équipement 66 vous souhaite avant tout une année 2015 pleine d’amitié, de douceur, de joie en famille, avec les ami(e)s et les collègues, de plaisirs, de bonnes nouvelles et surtout en bonne santé.

2014 a quelque peu malmené nos nerfs, entre agitation managériale locale dans les P.O. ( réorganisation, changement de missions, . ) et pression de nos autorités de tutelle !
Que 2015 nous ramène sur une voie plus calme et plus sereine !

SUD Rural Équipement 66 continuera, en cette nouvelle année, sur la voie de la persévérance, de la force et de la raison, sur la base des idées exprimées par les agents et loin de toute opposition systématique ou complaisance d’intérêt.

2015 sera donc ce que nous en ferons, tous ensemble !

Elections du 4 Décembre 2014 : 5 bonnes raisons de voter pour SUD Rural Equipement

SUD informe tous les agents
SUD Rural Equipement est le syndicat qui vous informe des orientations, décisions, votes pris en Comité Technique et dans les principales réunions de concertation avec la direction, le plus tôt possible après la tenue de celles-ci. SUD c’est aussi : conférence gesticulée, bureau national à Perpignan, page web, …

SUD défend tous les agents
SUD est le syndicat qui défend tous les agents de la DDTM, titulaires ou vacataires, syndiqués ou non.
De la femme de ménage .. au cadre, il a accompagné de nombreux agents et apporté son soutien à tous ceux qui étaient en difficulté, qu’ils soient du MAAF, du MEDDE, … , ou du MI.

SUD travaille pour tous les agents
SUD est un syndicat où l’ensemble des adhérents est impliqué :
Toutes les réunions sont préparées ensemble, ce qui fait de ce syndicat une véritable force de proposition.
Groupes de travail, responsabilités définies par envies et compétences, consultation permanente des adhérents mais aussi, selon l’importance du sujet, consultation directe des agents (sondages, questionnaires), Voilà la force locale et créative de SUD !

SUD pratique le dialogue social avec la direction et s’investit dans toutes les commissions de travail mais … SUD sait aussi dire « NON » quand il le faut : Fusion, réorganisation, décentralisation, … !!

SUD obtient des résultats

  • SUD s’est battu et a obtenu le remboursement des frais de restauration, tels que prévus par les textes, lors des déplacements professionnels.
  • Règlement intérieur (en CT) : Grâce aux interventions de SUD, obtention de 4 cycles de travail, re-créditation de la journée de solidarité, progressivité des sanctions.
  • Vacataires : normalisation des paiements et obtention d’avances sur salaires.

Mais SUD n’obtient pas que des résultats ! Le remboursement des nuitées sur Montpellier en est un exemple (c’est le Tribunal administratif qui va trancher .. le 5 Décembre prochain !). L’absence de prise en compte des propositions des groupes de travail dans lesquels SUD s’était investi, dans le cadre de la réorganisation, en est un autre. Cependant, nous ne baissons pas les bras !!

SUD Rural Equipement, une réelle équipe au service de tous les agents
SUD est un syndicat qui présente une vraie liste de candidats, tous adhérents de longue date, déjà investis ! A SUD, pas de candidats de complaisance, de dernière minute … mais une véritable équipe, sérieuse et responsable, qui vous demande de lui accorder votre confiance en votant pour elle.

07 Juillet 2014 : Les Services Économie Agricole dans la tourmente ...

A l’initiative de la section locale de la DDTM 66 de SUD Rural Équipement et suite à la rencontre entre celle-ci et le Bureau National de SUD à Perpignan, il a été décidé d’intervenir auprès du Ministre de l’Agriculture pour l’informer de la situation désespérée des agents chargés du traitement des dossiers PAC 2014, soumis à une pression jamais égalée !

PDF - 128.9 ko

Ci contre la lettre adressée au Ministre de l’Agriculture et à la directrice de la DGPATT

25 Juin 2014 : Bureau National ...

Réunion du bureau national de SUD Rural Équipement au siège de la DDTM 66 ... à Perpignan !!!

16 Juin 2014 : SUD Rural Équipement vous propose ...


Gesticulée ... comme c’est bizarre !!!

Qui est Claire-Emmanuelle ?
Claire-Emmanuelle a pris sa retraite du ministère de l’agriculture fin 2012, après 20 ans de fonction publique d’État en département (DDAF Deux-Sèvres et Pyrénées-Atlantiques). Elle a été impliquée pendant plusieurs années dans un syndicat professionnel, aux niveaux local et national.
Depuis, elle a suivi, en 2013, la formation de « conférencier gesticulant », qui permet, grâce aux outils de participation et d’animation de l’éducation populaire, de transmettre une expérience personnelle en la re-situant dans un contexte politique et social. La formation est animée par la Coopérative Vent Debout, et Franck Lepage, initiateur de la démarche.

De quoi ça parle ?
Dans sa conférence gesticulée, intitulée « Comment j’ai arrêté de rire au ministère de l’agriculture », Claire-Emmanuelle parle des conséquences de la mise en œuvre de la RGPP (révision générale des politiques publiques) dans les services du ministère de l’agriculture en département, et des possibilités de résistance aux dégâts induits pour les personnels et le monde rural.
La conférence a déjà été présentée à diverses occasions, en Midi-Pyrénées, à Paris et à Lyon.

Une conférence gesticulée, c’est quoi ?
De l’autobiographie, de l’analyse et de la théorie, mélange de moments vécus, de choses comprises et de choses apprises, on pourrait définir la conférence gesticulée comme la rencontre entre des savoirs chauds et des savoirs froids. Cela ne donne pas un savoir tiède, cela donne … de l’orage !
Des savoirs « chauds » : savoirs « illégitimes », savoirs populaires, savoirs politiques, savoirs de l’expérience… et des savoirs « froids » utiles pour de l’action collective.
Conférences gesticulées : coopérative du Vent Debout à Toulouse :
www.vent-debout.org

Convivialité, discussion et grignotage autour d’un verre clôtureront la matinée .…


Navigation

Articles de la rubrique

  • Événements / actions